Prix ArGiLe

Prix ArGiLe 2008

 

"Le Projet Métamorphose à Lausanne, un débat géographique", Diana De Luca

J'aimerais, au nom du comité de lecture formé de Monique Briant, Céline Fuchs, Véronique Werly Lovey, Jean-Blaise Gardiol et moi-même, relever que les cinq mémoires et masters de cette année furent tous très intéressants et très riches. Tous ont présenté un travail de terrain fouillé.

Cette année, deux mémoires sont ressortis : le travail de Georgia Fontana «Analyse et propositions de valorisation d'un paysage géomorphologique. Le cas de la Greina» a montré une structure, une problématique ainsi qu'une accessibilité exemplaires. Nous tenions à le souligner ici.

Cependant, notre choix s'est porté sur le mémoire de: Diana De Luca, «Le Projet Métamorphose à Lausanne, un débat géographique», effectué sous la direction du Professeur Jean-Bernard Racine.

Nous aimerions souligner la démarche originale et surtout la prise de risque de ce travail sur une actualité chaude. Diana De Luca aurait facilement pu se perdre dans les multiples articles et communiqués, mais elle a su prendre une distance critique intéressante, présentant tous les points de vue en jeu.

Nous avons relevé une excellente articulation des chapitres, une bonne présentation dans un langage facile, clair et précis.

Bien sûr, ses conclusions restent ouvertes sur l'actualité puisque le projet Métamorphose est en cours, ce d'autant plus que la compétition «Athletissima» a tout dernièrement passé dans la «Diamond League»...

Diana termine son travail en écrivant: «le succès de l'ambitieux Projet Métamorphose réside donc maintenant dans sa capacité à prendre en considération les diverses préoccupations et remarques que nous avons pu lister dans ce travail de mémoire afin de mettre en oeuvre le projet le plus cohérent et acceptable pour tous.» Diana aura sans aucun doute contribué à mettre les choses à plat en évitant de tomber dans un émotionnel paralysant.


Toutes nos félicitations!


Nathalie Durussel pour le comité de lecture ArGiLe